Accéder au contenu principal

Dessins

37211532_10216066787050035_2683318742737223680_o
37032769_10216023896857807_7750838371957604352_o
36968025_10216023915578275_6267211824442114048_o
Sol craie maquillage autour de Soline de WarrenNönude échauffements, RELIEFS Cassenti, juillet 2018. Photographe Bernard BousquetLe Générateur, 2018.Capture d’écran 2020-03-21 à 20.05.59L’Ile Verte, note, 2020
Si je me tais en lisant Bataille, 2021
06-2021
Double Nönude, Bataille la ligne ouverte, corps étoile Céline Paul, Dimanche 6 juin 2021

J’ai pensé mes scènes vivantes en les dessinant. En dessinant, mon esprit se met en mouvement, je me mets à penser au bon endroit, les dessins me permettent de fixer mes scènes en moi et de ressentir leur future réalité incarnée. J’ai présenté certains des dessins à mes complices, pour Visons . en autre avant l’ouverture au public. Mes dessins sont effectifs et font monter les scènes en inscrivant le vivant en nous.

Thomas Laroppe et Chistophe Bonzom, Nönude Louves Noires x ZOOm.us 22NOV2020
Thomas Laroppe et Chistophe Bonzom, Nönude Louves Noires x ZOOm.us 22NOV2020
AT
Louve Again, corps dansé Anna Ten, encre sur calque (65X50cm), Loft MS, 2016
Louve Again, 2016
Louve Again, 2016
tumblr_odfqbsT4CF1skikjmo1_1280
Louve Again, 2016
Corps dansé, Nicole avec le fil
Corps dansé de Guillaume Marie / Danseur, crayons de couleur calque, (65X50cm), 2017-2018

tumblr_p4aqhsdh9s1skikjmo3_1280tumblr_ophcsmdses1skikjmo1_1280.jpgimg_7187.jpgCorps dansé, Angel, encres calques superposés, 2017 tumblr_oy45plhfeZ1skikjmo1_1280

dessinEntre temps / dessin d’enfant, mon fils Aulne 3 ans15384343_10210968356872467_8401416350447902987_o.jpg

IMG_7996
IMG_7983
Corps dansé, Shivan
tumblr_otaw0n9VE41skikjmo1_1280
Entrer Nönude RadugaLeta / pose de Hélène Defilippi, encre sur calque (65X50cm), Club le Salo, Paris, juillet 2017
Erosaversatile •
IMG_2620
femmes escabeaux qui s’accrochent au mur par les épaules
tumblr_p41gy1c05l1skikjmo1_1280

Dessins Mouvants – “ Alors, j’ai levé le nez, j’ai regardé mes dessins accrochés sur une ligne aux murs du Générateur, je les longeais et je regardais en marchant, la bande-son de Reliefs jouait autour de moi alors, je les ai vus se mettre en mouvement, à danser. Ce sont des dessins agiles. • Mes dessins cartographient l’être interne. Je retourne les contours. Ceux de l’intérieur deviennent ceux de l’extérieur. • Les séances de dessin que je mène se déroulent avec le modèle qui a le corps qui danse – qui bouge, avec des accessoires destinés, il enchaîne ses gestes en suivant une histoire hors champs – qui a la possibilité de s’étirer au fur et à mesure dans sa tête. ”

Notes de chevet, Louverture. Sarah Cassenti
Curiouser&Curiouser, décors-vivants 2010
Femme sans tête, préparation au Double Nönude, Bataille la ligne ouverte, 6-6-2021